Flash infos

Démarches
en ligne
& services

Recevoir la newsletter

Alerte SMS

S'inscrire
Magazine municipal
Journal vidéo

Développement durable

La démarche « Agenda 21 »

En 1992, à Rio, 182 Etats se retrouvent pour débattre de l’avenir de la planète lors du Sommet de la Terre. Sont alors adoptés « la déclaration de Rio sur l’environnement et le développement » et un programme d’actions, non juridiquement contraignant mais faisant autorité, « l’Agenda pour le XXIe siècle », dit Agenda 21.

dev_durable

Le chapitre 28 de l’Agenda 21 a consacré le rôle des collectivités locales. En raison de leurs pouvoirs et compétences, de leurs moyens et de leur proximité, les collectivités sont des acteurs essentiels pour atteindre les objectifs de développement durable. Ainsi, dès 1994 a lieu à Aalborg le premier sommet des villes européennes durables. Cette première manifestation a permis la rédaction de la Charte des villes durables, signée par 330 municipalités européennes.

L’Agenda 21 est une démarche de progrès. Les objectifs poursuivis par la mise en oeuvre des actions sont affichés. Les impacts des actions sont évalués et rendus publics. Les partenariats se développent progressivement, en fonction de la volonté des autres acteurs.

OBJECTIFS

L’Agenda 21 d’Angers Loire Métropole repose sur le Projet d’agglomération 2015 et sur la dynamique territoriale.

Le Projet d’agglomération 2015, adopté en 2003, a posé les bases d’un développement durable du territoire d’Angers Loire Métropole. L’Agenda 21 constitue ainsi une déclinaison opérationnelle de ce document d’orientation.

De nombreux acteurs du territoire d’Angers Loire Métropole se sont déjà approprié les principes du développement durable pour les traduire en actions efficaces : acteurs économiques, associatifs, collectivités locales… y compris Angers Loire Métropole. L’Agglomération n’a pas attendu d’élaborer un Agenda 21 pour prendre en compte les enjeux du développement durable dans ses politiques sectorielles.

Dans ce contexte, la démarche Agenda 21 contribue à :

  • confirmer la dynamique engagée en donnant une lisibilité aux actions déjà initiées
  • amplifier la dynamique avec de nouvelles actions.

ELABORATION

L’Agenda 21 a été élaboré en 2005 selon trois étapes :

  • diagnostic « développement durable » en s’appuyant sur le Projet d’agglomération
  • définition d’une stratégie de développement durable
  • définition des actions

Des ateliers de travail ont mobilisé pendant les trois étapes :

  • des élus,
  • des membres des services communautaires ou communaux,
  • des représentants de l’Ademe, de l’Agence de développement économique, de l’Agence d’urbanisme de la région d’Angers
  • des membres du Conseil de développement,
  • des citoyens.

Au total : 16 ateliers, 3 forums, 150 participants en moyenne par série d’ateliers.

STRUCTURE DU PLAN D’ACTIONS

Le premier plan d’actions est structuré autour de 5 axes :

  • promouvoir l’emploi en anticipant les mutations économiques du territoire
  • favoriser un développement équilibré et solidaire du territoire
  • assurer les ressources de demain, limiter les risques et les nuisances
  • anticiper et répondre aux transformations sociales et démographiques
  • renforcer l’exemplarité et affirmer la responsabilité d’Angers Loire Métropole

Les axes se déclinent en 20 orientations stratégiques, qui se décomposent elles-mêmes en 40 actions (17 actions déjà engagées par Angers Loire Métropole et 23 nouvelles actions).

 

Partager : Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
Agenda
A l'affiche